L’éditeur, ce grand méchant loup | Les tribulations d’une éditrice en herbe #2

On ne va pas se le cacher, quand on se lance dans une aventure qui implique une relation avec le public (comme une maison d’édition, exemple donné au hasard :p), on s’intéresse tout de suite un peu plus à ce que les gens disent de nous sur les réseaux sociaux. C’est peut-être symptomatique d’un rapport un peu trop viscéral à l’image renvoyée , cela reste néanmoins un bon moyen d’évaluer rapidement ce que l’on véhicule. Quand Magic Mirror est né, beaucoup de mes amis auteurs ont colporté la nouvelle par monts et par vaux, ou plutôt par Facebook et par twitter. J’ai pu alors lire (discrètement) quelques réactions suspicieuses, des « Mais est-ce que ce sont de bons éditeurs ? » et autres « Tu crois qu’on peut leur faire confiance ? ». Aux primes abords décontenancée par cette vague de méfiance, j’ai vite compris qu’être éditeur vous rend systématiquement suspect aux yeux des aspirants auteurs (ou du moins ceux qui s’expriment sur internet). Et pour cause, j’ai lu de nombreux témoignages consternants d’écrivains désabusés : contrats abusifs, communication impossible, retards ou absence de paiement, promotion inexistante, texte modifié sans l’accord de son créateur … Nous nous sommes servis de tout cela pour bâtir l’éthique de Magic Mirror, […]

Continue Reading

Ouvrir une maison d’édition

Il existe des rêves un peu fous, que l’on n’ose imaginer se réaliser et qui pourtant sont assez tangibles pour prendre corps dans le réel. Parfois, il arrive qu’au détour d’une conversation inspirante ou d’un aléa de la vie, on passe le cap, on saute la barrière et qu’on fasse tout pour que ce petit rêve devienne plus que ça. Il suffit souvent d’un petit rien, de pas grand chose. Je n’ai jamais pu me projeter ailleurs qu’au milieu de livres. Clairement, je ne vois pas ce que je pourrais faire d’autre. Quand je suis entrée en licence de lettres modernes à l’université de Toulon, j’étais animée par le désir de travailler dans le monde de l’édition. N’y a-t-il pas de métier plus épanouissant que de dénicher des histoires merveilleuses à partager avec les lecteurs ? J’ai vite déchanté. Pas mal de personnes ont mis du cœur à l’ouvrage pour me forcer à réviser mes ambitions. On m’a dit que le secteur était bouché, qu’il était impossible de rentrer dans une grande maison d’édition et que les petites structures n’étaient pas viables. On m’a dit que je n’avais aucune chance de poser un doigt de pied dans cet univers si je […]

Continue Reading

Ces éditeurs à surveiller : Gloriana

Avide de fraîcheur et d’émerveillement, je furette sans cesse à la recherche de nouveautés littéraires. De plus en plus, les petites maisons d’édition me tapent dans l’œil avec leurs concepts originaux, leurs lignes éditoriales novatrices et la proximité qu’elles instaurent entre elles, leur lectorat et les auteurs qu’elles contribuent à faire éclore.  J’ai alors décidé de partager avec vous mes trouvailles, mes coups de cœur qui méritent d’être surveillés de près.

Continue Reading