En début d’année, j’ai eu la chance de tester les services d’accompagnement à l’écriture avec le tarot de Reaventures dans mon processus créatif. Elle m’a aidé à concevoir les personnages du roman sur lequel je travaille actuellement. Retrouvez mon retour d’expérience ici . Sans plus tarder, je vous laisse rencontrer celle qui a sauvé la planification de mon projet :

Rencontre autour de l'écriture

Est-ce que tu peux te présenter et nous présenter ton activité avec Reaventures The Office ?

Avant de commencer, je tiens à te prévenir : je ne suis pas douée pour me présenter. Je ne sais jamais quoi dire sans être bateau. Qu’est-ce qui intéresse les gens ? Je sais pas XD. Mon prénom ? Rea (version courte d’Andréa ^^’). Mon âge ? Encore dans la vingtaine (plus pour très longtemps d’ailleurs). Ce que j’aime ? Oula ! Je suis du genre à m’intéresser à plein de choses, toutes plus différentes les unes que les autres. La lecture et l’écriture par exemple. Les jeux vidéos (je suis une grande fan de Tomb Raider) et le tarot. Les langues étrangères et la philosophie. L’astrologie et le sport (ça me fait penser qu’il serait peut-être temps que je m’y remette, ahah). Les jeux de société (passion cluedo et marelle/moulin) et la décoration d’intérieur. Les puzzles et la mythologie grecque… Bref, je pars un peu dans tous les sens et ça fonctionne très bien pour moi Avec Reaventures The Office, j’ai pour projet de venir en aide aux auteurs et aux autrices qui ont du mal à concevoir leur histoire (ou qui veulent juste aller plus vite). Les accompagner dans la création de leurs personnages (je crois que c’est ce que je préfère), dans la planification de leur intrigue ou tout simplement les booster un peu en leur redonnant confiance et en les aidant à faire face à une pane de créativité. Tout ça en utilisant le tarot. Après tout, le concept des arcanes majeurs est basé sur le voyage du héros. Si c’est pas un signe ça, qu’est-ce que c’est ? XD

Quel est ton rapport au tarot ?

Déjà, je tiens à préciser que je n’utilise pratiquement que des tarots “Rider-Waite” (pour ceux qui ne connaissent pas la différence, grosso modo, les arcanes mineurs sont richement illustrés, généralement par une scène). J’ai quelques tarots de Marseille (les arcanes mineurs ne sont illustrés que par le nombre et le symbole de la carte), mais j’ai beaucoup plus de mal avec eux ^^’Anywaaaay ~ J’ai commencé à apprendre le tarot toute seule. Au départ, je regardais plein de vidéos de tirage sur Youtube, de type “guidance”. Je trouvais ça fascinant (certains font ça avec une aisance incroyable). Puis j’ai finis par en avoir mare d’attendre chaque nouvelle sortie et j’ai décidé de me tirer les cartes moi-même. Mais pour ça, il a fallu que j’apprenne. J’ai commencé avec un oracle. Puis deux. Et enfin, je suis passée au tarot. J’utilisais les livrets, je testais les tirages hyper connus, je lisais des livres mais… en fait j’avais du mal avec tous les “il faut faire comme ça” ou “ne fais surtout jamais ça”. Ça ne me correspondait pas et même, ça me bloquait. Puis j’ai finis par trouver les bonnes personnes (j’entends par là des personnes dont la pratique et la façon de voir les choses me parlent), oser suivre une formation et enfin, je me suis fais confiance. Maintenant, je ne me prends plus la tête à suivre les “règles” (de toute façon, il n’y en a pas) et je fais ce que j’aime. J’apprend en pratiquant, je délaisse les livrets et je fais confiance à mon intuition. De base, le tarot est un jeu et je pense qu’il est bon de le rappeler ^^

Est-ce que tu peux nous parler de la manière dont tu interprètes les cartes ?

C’est très simple (ou pas, ahah). Déjà, j’aime bien mélanger le jeu avant de commencer. Certains disent que ça le “nettoie” mais moi ça m’aide simplement à me mettre en condition. Un peu comme quand tu te poses sur ton canapé et que tu mets une couverture sur tes jambes avant de te plonger dans un bouquin. Ensuite, quand je sens que je suis prête (ou tout simplement que j’en ai mare de mélanger “pour rien”), je m’arrête quelques secondes et je pense à ce que je vais faire. Et je repars pour un tour ! Je remélange le jeu (d’une façon plus dynamique pour ceux qui veulent tous les détails XD) tout en me posant une question en boucle dans la tête (par exemple : “quel genre de personne est xxx ?” ou “pourquoi je n’arrive pas à écrire en ce moment ?”), et j’attends qu’une carte saute. Je la regarde et je prend note de ma première impression. Ensuite, tout en ayant en tête ma question, j’analyse plus en détail l’image. Je cherche un rapport entre l’illustration et la question. Je fais aussi le lien avec ce que je sais de la signification de la carte (ce que j’ai appris, ce que l’on met généralement dans les livrets, les mots clefs, tout ça tout ça), mais principalement, je marche au feeling. D’autant plus que ça ne sert à rien de balancer tous les mots clefs sans adapter son analyse à une problématique précise. Et j’essaie d’être un maximum “sans filtre”. Tout est bon à prendre dans une lecture, même si un élément nous parait dérisoire sur le moment, il ferra peut-être sens plus tard. Par exemple, si une carte est connue pour représenter le ciel (je dis n’importe quoi là, c’est juste pour l’exemple) mais que sur l’illustration c’est le petit ruisseau en arrière plan qui a le plus attiré mon regard, je vais mettre ce détail au centre de l’analyse. Surtout si la question ressemble à “je me sens tendu.e en ce moment, comment pourrais je me détendre ?”. Conseil : va bronzer à la plage, prend un bon bain ou visite un vivarium (si le ruisseau à la forme d’un serpent, pourquoi pas ?) XD

Quelle est ton édition du jeu préférée ?

Oh gosh… Tu ne peux pas me demander ça, c’est pas possible ! XD . J’aime tous mes jeux. Je pense que c’est plutôt important d’aimer les jeux avec lesquels on tire les cartes. Il est où le plaisir sinon ? C’est comme si à tous les repas, tu mangeais que des choses que tu n’aimes pas. Tu finirais par péter un câble ! XD. Du coup, je vais modifier un peu ta question (si tu me le permets ^^) : qu’est-ce qui fait que j’utilise un jeu plutôt qu’un autre ? Là, c’est plus facile de répondre, ahah : on va parler de caractéristiques. Un jeu va avoir un design, un thème ou un style particulier. C’est totalement subjectif, mais ce détail va te parler (ou pas d’ailleurs) en fonction de la situation. Par exemple, j’ai un jeu dont les dessins ressemblent à des aquarelles. Il a une apparence très douce mais quand j’analyse les messages, c’est hyper piquant. Il va droit au but et est très cash. Donc celui-là, je l’utilise davantage quand j’ai besoin de remettre les pendules à l’heure avec moi-même. J’ai un autre jeu dont les images me font penser à de la fantasy médiévale et je l’utilise donc plus facilement pour créer des personnages quand je travail sur un projet roman du même genre. En fait, tout dépend du ressenti et de mon envie (ou de mon besoin) du moment.

Ton arcane préférée ? 

Pour être honnête, je me pose moi-même la question. Je sais pas… J’aime énormément les illustrations du 2 de pentacles/deniers dans (presque) tous les jeux, j’ai toujours été attiré par la suite des épées (que j’associe aux “piques” des cartes normales), je trouve la carte de L’impératrice tellement riche et j’ai une certaine affinité avec l’Ermite et le Pendu. Je pense que ma réponse va changer en fonction du moment où on me pose la question. Du coup, au moment où j’écris cette réponse, je dirais que c’est… Le Fou =)

Est-ce que tu écris toi-même et est-ce que tu te sers des cartes pour ça (si oui) ?

Oui, j’écris moi aussi. J’adore inventer des histoires. J’ai commencé en 2004 après avoir terminé Eragon de Christopher Paolini. Mon texte était nul, sans style et un véritable plagiat, mais c’était mes débuts. Après, je me suis tournée vers les FanFictions (je ne dirais pas sur qui/quoi/quand/où/comment : c’est classé top secret ! XD) et la poésie. Ensuite, c’était plus des écris par-ci par-là jusqu’à ce que, à force de lire encore et encore, je commence à me dire que moi aussi j’aimerais bien écrire un livre. En ce moment, j’essaie d’écrire un peu tous les jours : soit sur mon projet roman, soit sur un texte en vrac, soit sur un futur post insta.Pour répondre à la seconde partie de ta question : oui et non. Je me sers des cartes dans le sens où je teste d’abord mes tirages sur moi-même. Mais c’est dans une démarche de “est-ce que ça fonctionne ?” donc ce n’est pas vraiment pour m’aider à avancer dans mes écris. Après, je pourrais totalement utiliser mes analyses pour construire mes histoires mais pour tout dire, j’en ai tellement fait que je ne saurais pas sur laquelle m’appuyer ^^’. Par contre, là où je m’en sers vraiment, c’est pour m’entrainer. Un peu comme un défi. Par exemple, je vais tirer une carte pour représenter un personnage et une autre pour me donner un contexte et hop, j’essaie d’écrire un petit texte avec ça. Ou alors, si je sens que je suis bloquée et que mon inspiration me fait défaut, je peux me tirer les cartes pour savoir comment je peux dépasser ce petit passage à vide.

Si un abonné veut travailler avec toi, quelle est la démarche à suivre ? Alors pour l’instant, ce n’est pas possible : je me contente de livrer des conseils sur instagram. Disons que je suis en phase de test : je cherche à voir ce qui va intéresser le plus (travailler les personnages, aide pour trouver l’inspiration, dépasser un blocage, etc.) Mais quand j’aurais enfin entamé et finis les démarches administratives requises pour lancer la chose, tout sera très simple ! J’ai déjà prévu le truc : il suffira de choisir un tirage parmi ceux que je proposerais (ils seront affichés dans une story à la une) et de m’envoyer un mail (l’adresse sera afficher dans ma bio). A partir de là, on discutera du projet et si tout nous convient, on pourra travailler ensemble. Soyez juste un peu patient, ahah : ça va arriver =D . Info bonus : si tout marche bien, je prévois même de créer un site internet où tout sera encore plus facile. Mais on n’en est pas encore là ^^’

Note : depuis cet entretien, Reaventures a lancé son activité, vous pouvez la retrouver sur instagram 😉

Est-ce que tu veux aborder quelque chose en plus ? Hum… Je voudrais juste rappeler que le tarot, ça n’a rien de mystique. C’est avant tout un jeu de cartes, alors il ne faut pas avoir peur de se lancer. N’écoutez pas tous ces gens qui clament haut et fort qu’il faut un don ou je ne sais quoi pour pouvoir lire les cartes. C’est complétement faux (pour rester polie, XD). Soyez curieux et faites vous confiance. Et surtout, amusez vous !

Categories: Écriture

Sandy

Les livres et les bonnes histoires m’ont toujours accompagnée. Dans mes loisirs, comme dans mes études. Après un baccalauréat littéraire, j’ai suivi ma passion jusqu’en licence de Lettres Modernes puis jusqu’en Master à l’intitulé nébuleux (Imaginaires et Genèses littéraires) après lequel j’ai pris une année de pause en pensant me consacrer à mes petits projets trop longtemps remis au lendemain avant de poursuivre mon cursus en thèse. Cette année fut d’une richesse incroyable, j’y ai appris énormément de choses et surtout j’ai entrepris ! J’ai lancé ma chaîne youtube, le présent blog, j’ai fondé Magic Mirror éditions, j’ai écrit mon premier roman et entamé le deuxième … Tant et si bien que la thèse attendra encore un peu

0 Commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement du capcha...

Abonnez-vous à ma Newsletter