Ce que j’aurais aimé savoir avant de me lancer dans l’édition | WRITERS FACTORY ÉP 2

Et nous voilà déjà au deuxième épisode de ce podcast ! J’y adapte et met à jour un article que j’avais rédigé en 2020. J’aborde toutes ces petites choses que j’aurais aimé savoir avant de me lancer dans l’aventure et de créer ma maison d’édition. Les conseils, les choses à éviter, les points de vigilance … Au final j’ai tout découvert dans l’action et je vous livre mon expérience.
Continue Reading

Le Royaume Sans Ciel, Charlotte Ambrun | Magic Mirror éditions

Je me souviens encore quand j’ai débarqué sur la blogo littéraire il y a 6 ou 7 ans. Je cherchais à réaliser une photo de couverture originale pour ma vidéo sur La Belle et la Bête et je suis tombée sur le tuto de La Parenthèse Imaginaire. De là j’ai découvert le blog et, fascinée par ses articles de qualité et ses photos sublimes, je ne l’ai plus jamais lâché.
Continue Reading

2h23

Il y a 7 mois, je prenais ma plume pour vous raconter comment je n’ai pas vraiment annoncé que j’étais enceinte à mon mari. A ce moment-là je voulais écrire à propos de chaque trimestre de cette grossesse, fixer les souvenirs sur la toile pour ne jamais les perdre. Et puis, je ne sais quoi, un souci d’intimité, un soupçon de « mais ça n’intéresse que moi en fait », un peu de superstition aussi, m’ont fait abandonner cette idée. J’ai vécu ces quelques mois dans une bulle, confinée chez moi et coupée un peu des réseaux sociaux. Mais, un mois après la plus belle rencontre de ma vie, alors que j’ai retrouvé mon poids avant grossesse, que la linea nigra que j’affectionnais tant commence à s’estomper de ma peau, alors que les premiers vêtements de mon fils lui vont petit et que les instants palpitants de cette grossesse et de sa conclusion se lissent pour se ranger dans mes souvenirs, j’ai envie d’écrire à nouveau. Vous parler de mon accouchement. Pour partager, pour ne rien oublier, pour conclure un cycle entamé avec l’article qui relate ma fausse couche. Alors pour ceux que ça intéresse … c’est parti !
Continue Reading

Et si Barbe Bleue était une femme ?

Il m’a longtemps effrayée avant de commencer à me fasciner. Avec sa grosse barbe, ses airs d’ogre et l’arbitraire de ses meurtres. On ne saura jamais vraiment pourquoi il a tué ses femmes si ce n’est pour punir leur curiosité. Et cette sentence terrible, « il vous faut mourir Madame maintenant », continue de me terrifier par le calme et l’implacabilité qu’elle dégage.
Continue Reading