Harry Potter : Le Grand Atlas et La Galerie des Portraits

Comme pour beaucoup de personnes, la saga Harry Potter revêt une place particulière dans mon cœur de lectrice. J’ai croisé ces romans de façon inopinée quand j’avais 9 ans et ils ont confirmé puis décuplé mon goût pour les livres et les mondes imaginaires. Les tomes et les films ont accompagné la fin de mon enfance, mon adolescence et aujourd’hui encore ils me sont chers.

C’est pourquoi, mon faible esprit de consommatrice craque pour les produits dérivés de la saga. Si j’arrive difficilement à me contenir face à une réplique de la baguette d’Hermione ou à une figurine pop de Dumbledore ; ce qui fait complètement craquer, c’est quand les produits dérivés s’avèrent être des livres eux-mêmes.

HP1

J’ai eu la chance d’en recevoir deux (pour anniversaire en octobre, puis pour Noël) qui m’ont rendue raide dingue : Le Grand Atlas et la Galerie des Portraits. Outre leurs splendides couvertures où le moindre détail est travaillé, leur contenu vaut le détour.

Le Grand Atlas recense la plupart des lieux évoqués dans les livres et explique comment ils ont été adaptés au grand écran. On fait la part belle à l’immense travail des accessoiristes. En prime on peut trouver au détour des pages les croquis de J.K Rowling, les concepts arts réalisés pour préparer le tournage et de magnifiques illustrations.

HP4HP3

La Galerie des portraits fait la même chose pour les personnages, en analysant pourquoi certaines figures comme Peeves ont été évincées des adaptations.

Je ne me lasse pas de feuilleter ces deux ouvrages tant ils sont beaux. J’apprécie énormément que Jody Revenson s’attache à lier la version écrite de l’histoire à sa production filmique. Ça rend le traitement des descriptions de lieux de tournages et de personnages beaucoup plus intéressant. Cela permet aussi de revoir les films d’un nouvel œil : de l’incroyable infinité de détails dans la boutique de Fred au Georges au travail postprod pour créer le visage sinistre de Voldemort en passant par la grande salle et son plafond (numériquement) magique.

Je profite de ce premier article de 2016 pour vous souhaiter une belle année, emplie de joie, de belles découvertes et de réussite. A bientôt !

HP2

 

Vous aimerez peut-être aussi...

12 comments

  1. Ho en effet ca à l’air chouette!
    Sinon je voulais te dire, vraiment super ton blog!
    Beau à l’extérieur comme à l’intérieur <3

    1. Héhé, ils valent le coup d’attendre un petit peu et de se les faire offrir … ou de se faire plaisir toute seule 😉

    1. Chouette, je vais lire ton article de ce pas ! L’avantage avec les deux livres dont je parle c’est qu’on peut les feuilleter, les lire par portion, et dans l’ordre que l’on veut 😉

  2. Pour compléter ta collection, je te suggère de découvrir ‘Le grand livre des créatures’ dans la mêle collection. Il est paru avant les deux autres. 🙂 Normalement, il n’y en aura pas d’autres (trois, c’est déjà bien). Je précise au cas où certains s’inquiéteraient de ce genre de collection « interminable » ^^).

    1. J’allais justement dire que moi j’avais le grand livre des créatures ! ^_^ S’il n’y en a « que » trois je vais peut-être essayer de me procurer les deux autres 🙂 Bonne année !

      1. C’est vrai qu’ils sont un peu chers, c’est pour ça que je m’estime chanceuse de les avoir eu comme cadeaux :). Le Grand Livre des Créatures a l’air super beau aussi et j’aimerais l’avoir ^^ Merci, bonne année à toi aussi !

  3. Ooooohhhh !!!! Ces les deux derniers qu’ils me manquent ! J’ai voulu me les prendre, mais quand j’ai vu le prix… hum, ça m’a calmé mdr ^^
    Super article sinon 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *